samedi 28 février 2009

Robert Devis

Robert Devis


Robert Devis a commencé sa carrière de footballeur à l'A.S. Mayennaise puis au Stade Saint-Nazairien (comme Jean-Marc Guillou) en Division d'Honneur. Après un essai infructueux avec les pros de Valenciennes, Robert Devis s'installe à Angers en 1957 pour y devenir la doublure d'Eugène Fragassi.

En fin de saison 1958-59, il joue contre Nice au Stade du Ray l'avant-dernier match de la saison et réalise une grande performance. Robert Devis devient donc titulaire presque du jour au lendemain.

Robert Devis a joué un total de 167 matchs de championnat et 20 de Coupe de France pour Angers. Il quitte le SCO en 1964, direction Toulouse. Après la cité rose, c'est la Bretagne avec Quimper puis Brest.

Un jour, en Coupe de l'Ouest (quart de finale), avec l'équipe B du SCO, il est arrivé au stade du Mans escorté par des policiers, a joué son match et est reparti tranquillement dans la fourgonette avec ses anges gardiens. Le SCO B avait perdu 2-1 ce jour-là. Merci à Patrick pour cette anecdote rigolote.

Robert Devis a longtemps joué avec les vétérans de Notre-Dame des Champs avec Kopa et Bourrigault, en particulier. Pas en tant que gardien mais plutôt au poste d'avant-centre.

samedi 21 février 2009

Michel Stiévenard

Michel Stiévenard


Michel Stiévenard est né à Waziers dans le Nord en 1937. Il a commencé sa carrière footballistique au RC Lens, de 1954 à 1961, avec Jean Deloffre et Michel Margottin (futurs scoïstes), entre autres.

En 1961, il rejoint les rangs du SCO d'Angers où il joue 272 matchs de championnat (65 buts) et 35 de Coupe de France (6 buts). Il quitte le SCO en 1969 pour Ancenis.

Michel a joué inter à Lens, puis ailier gauche au SCO. En fin de carrière pro, il s'était plus ou moins reconverti en arrière.

Michel compte 2 sélections en équipe de France, toutes deux acquises lors de l'Euro 1960 (qui s'est déroulé en France).

De nos jours, Michel habite pas loin d'Angers.

dimanche 15 février 2009

René Gallina

rené gallina


Celui que l'on surnomme le Roi René en Anjou a joué 236 matchs de championnat et 30 de Coupe de France pour le SCO d'Angers entre 1965 et 1973. En fin de saison 1968-69, alors que le SCO survole son groupe de championnat de Division II, il joue un match (contre Cannes) dans le champ en tant qu'avant-centre et marque un but. Il estime essentiel qu'un gardien ait un jour ou l'autre joué hors de ses cages au milieu de ses équipiers.

René a été international junior, militaire et espoir, mais n'a jamais été sélectionné en équipe de France A, probablement un de ses plus grands regrets. Il a quand même été deux fois demi-finaliste de la Coupe de France avec Angers (en 1966 contre Nantes et en 1969 contre Marseille).

Formé à la grande école des gardiens du Cavigal de Nice, il signe son premier contrat (de stagiaire pro) au Stade Français et devient la doublure du grand Georges Carnus. Après le SCO, Gallina a joué au Paris F.C., Bordeaux et enfin Avignon.

samedi 14 février 2009

Alphonse Le Gall

alphonse legall


En provenance de l'Olympique de Marseille, Alphonse fait une entrée fracassante au SCO Angers en cours de saison 1955-56. En effet, il marque 17 buts en 19 matchs de championnat (4 en 4 matchs de Coupe). Pas mal pour un ailier.

Alphonse Le Gall a joué 200 matchs de championnat (37 buts) et 27 de Coupe de France (12 buts) pour le SCO entre 1955 et 1964. Il est à noter que Le Gall a été prêté à Bordeaux en 1958-59.

Après sa carrière de footballeur, Alphonse est devenu kiné, métier qu'il a pratiqué de longues années à Angers.

samedi 7 février 2009

René Dereuddre

rené dereuddre


René Dereuddre commence sa carrière professionnelle en 1950 au C.O. Roubaix-Tourcoing. En 1953, il quitte le Nord pour Toulouse, club avec lequel il gagne la Coupe de France 1957 (victoire 6-3 contre le SCO, justement), son meilleur souvenir en tant que joueur pro.

René arrive au SCO en 1958 après un bref interlude au R.C. Lens. Il joue 47 matches de championnat (10 buts) et 3 de Coupe de France pour le SCO Angers avant de rejoindre le voisin nantais au début de la saison 1959-60.

Après Nantes, il rejoint Grenoble puis Le Mans où il est tout d'abord entraîneur-joueur puis entraîneur.

Inter de grand talent, Dereuddre comptabilise 6 sélections en équipe de France entre 1954 et 1957. Il a joué 2 matches de Coupe du Monde en Suisse (1954).

C'était aussi un garçon d'une grande gentillesse, apprécié partout où il est passé.

Jean Tison

jean tison


Jean Tison commence sa carrière de footballeur au C.O. Roubaix-Tourcoing, l'illustre club du Nord. En 1953, il rejoint le SCO d'Angers qu'il quittera en 1957 pour Troyes. Durant son séjour en Anjou, il joue 116 matchs de championnat (28 buts) et 14 de Coupe de France (5 buts).

C'était un avant-centre de grand talent, pas très grand mais toujours bien placé. Après le football, il s'était installé à Lille, ville de son dernier club pro.

Il nous a quitté bien trop tôt, en 1969, alors qu'il avait juste 36 ans.