dimanche 21 novembre 2010

Jean-Pierre Dogliani

jean-pierre dogliani


Jean-Pierre Dogliani commence sa carrière footballistique à l'Olympique de Marseille... en minime. Il gravit les échelons à l'OM jusqu'à intégrer l'équipe pro de Lucien Troupel à 19 ans.

En 1964, Jean-Pierre est transféré au SCO Angers pour 12 millions d'anciens francs. Il va rester au SCO six saisons et demi notamment sous la houlette de Lucien Leduc, un entraîneur qu'il apprécie beaucoup. Il est transféré au SC Bastia le jour du match Angers-Bastia (dernière rencontre des matchs aller). Il est à noter que Lucien Leduc quitte le SCO le même jour pour l'OM. Jean-Pierre reste une saison et demi à Bastia (1971-72) puis une saison à l'AS Monaco (1972-73). Ensuite, c'est le Paris Saint-Germain de Daniel Hechter qui l'accueille pour 3 ans (il y rejoint son beau-frère Jean Deloffre). C'est Justo Fontaine qui le fait venir au PSG, le même qui l'avait fait international quelques années auparavant quand il était à la tête de l'équipe de France (Jean-Pierre compte 1 sélection en équipe de France A : match amical France-Roumanie du 22 mars 1967).

Jean-Pierre Dogliani (10) formait avec Albert Poli (6) et Jean Deloffre (8) un milieu de terrain de rêve pour le SCO Angers de la belle époque, en particulier, la saison 1966-67 où le SCO finit 3ème parmi l'élite. Il a joué 170 matchs de championnat (54 buts) et 28 de Coupe de France (9 buts) pour le SCO Angers.

Il avait une réputation d'inconstance (probablement à cause de son physique) et cela l'embêtait fort, cette réputation, car il jouait bon an mal an 40 matchs par saison (matchs amicaux compris quand même), une honnête moyenne, comme il disait.

Merci à Victor Pironi et son excellent article "Les Trois Amours de Dogliani" dans Football Magazine circa 1973.

3 commentaires:

  1. Excellent article, j'ai encore appris des trucs. Merci à toi
    Je me permets de faire de la pub pour ton site (http://www.facebook.com/group.php?gid=108682259176441&v=wall)

    RépondreSupprimer